Portrait


La «Société de la Loterie de la Suisse Romande» – la Loterie Romande – a été fondée en 1937 par les cantons de Vaud, Fribourg, Valais, Neuchâtel et Genève. Le canton du Jura les a rejoints lors de sa fondation en 1979.

 

 

 

Film institutionnel
 

Carte d’identité
La Société de la Loterie de la Suisse Romande est, juridiquement, une association régie par les articles 60 et suivants du Code civil suisse. Elle a son siège à Lausanne et est inscrite au registre du commerce. La Société comprend 30 sociétaires – qui forment l’assemblée générale –, le Président (élu pour quatre ans par l’assemblée générale) et 29 sociétaires choisis dans les six cantons romands. Les sociétaires ne peuvent être âgés de plus de 70 ans, ni être membres en fonction d’un gouvernement cantonal.


Le but de la Société
Le but de la Société est d’organiser et exploiter, avec les autorisations prescrites par la loi, des loteries et paris comportant des lots en espèces ou en nature et d’en destiner le bénéfice net à des institutions d’utilité publique – sociale, culturelle, de recherche ou sportive – profitant aux cantons romands.


Les organes de la Société
Les organes de la Société sont :

  • l'assemblée générale
  • le conseil d’administration
  • la direction générale

Plus de détails...


Les ressources de la Société
Les ressources de la Société sont le produit de l’exploitation de loteries et de paris, les revenus du capital ainsi que les dons et legs éventuels.

La répartition du bénéfice
La Loterie Romande reverse l’intégralité de ses bénéfices à l’utilité publique par le biais des six Organes cantonaux de répartition. Les montants alloués sont attribués pour 50% au pro rata du nombre d’habitants de chaque canton et pour 50% des mises qui y sont jouées.

L’essentiel en bref
La Loterie Romande exploite six jeux de tirage (Euro Millions, Swiss Loto, Trio Magic, LotoExpress, Banco et Banco Jass), trois jeux de pronostic (dont le PMU) et offre une quarantaine de billets à gratter. Ces billets, dont le premier a été émis en 1978, sont sans cesse l’objet de relookage : ainsi, le plus célèbre d’entre eux, le Tribolo, a connu plus de 400 habillages différents. Chaque année, de nouveaux billets sont lancés sur le marché pour répondre à la demande d’innovations du public. En savoir plus…

Sur le plan social, la Loterie poursuit quatre objectifs prioritaires: le Jeu Responsable, les ressources humaines, l’environnement et la sécurité. En ce qui concerne l’environnement, La Loterie Romande collabore avec ses fournisseurs en vue de réduire l’impact environnemental de ses activités. De plus, la Loterie Romande choisit des fournisseurs en fonction de leur démarche environnementale.

Au niveau sécurité, la Loterie Romande a obtenu la certification ISO 27001. Concrètement, cela signifie qu’elle dispose d’un Système de management de la sécurité de l'information, gage de qualité, de transparence et d’intégrité pour les joueurs. Dans la foulée, l’entreprise a également obtenu la nouvelle certification WLA SCS.