Archives de la vie ordinaire

La Loterie Romande distribue chaque année près de 210 millions de francs à des projets d’utilité publique dans les domaines du sport, de la culture, de l’environnement, de l’éducation, de l’action sociale et du patrimoine. Parmi les bénéficiaires, découvrez l’association pour la conservation des Archives de la vie ordinaire basée à Neuchâtel.

 

3 questions à Jacques Ramseyer, conservateur des Archives de la vie ordinaire :

  1. Décrivez-nous brièvement le rôle et les activités de votre association :

    Depuis 2003, l’association pour la conservation des Archives de la vie ordinaire (AVO) recueille tous les documents d’ordre privé qu’on lui transmet. Il s’agit d’abord d’une mission de sauvegarde et de conservation d’un patrimoine écrit menacé de destruction : rechercher, réunir, classer et conserver les témoignages de la vie quotidienne des hommes et des femmes « ordinaires », qui ont été ou qui sont, à leur échelle, des artisans de l’histoire neuchâteloise. L’association a un deuxième but : faciliter l’étude et la diffusion de ces documents qui permettent de mieux comprendre les événements, les comportements sociaux, les pratiques professionnelles, les loisirs et les sports, les relations familiales et les mentalités.

  2. En quoi le soutien de la LoRo vous a-t-il aidé ?

    La Loterie Romande est notre principal soutien financier et rien ne serait possible sans son importante contribution. Cet appui régulier permet à l’association pour la conservation des Archives de la vie ordinaire de poursuivre le classement et l’inventaire des fonds d’archives qui lui sont confiés (140 fonds d’archives à la fin de l’année 2018). Grâce à ce soutien, nous organisons aussi des expositions, des lectures publiques, des conférences et des colloques pour sensibiliser les gens à l’importance de conserver ces témoignages de la vie privée. Nous publions également des études basées sur les textes et autres documents écrits conservés.

  3. Que feriez-vous si vous gagniez au Swiss Loto ?

    Je mettrais sur pied des événements culturels sur le thème des archives de la vie ordinaire et j’encouragerais de jeunes chercheurs à explorer nos fonds, en publiant leurs travaux.

Contact

Association pour la conservation des Archives de la vie ordinaire

Case postale 68
2002 Neuchâtel , NE
Suisse
Neuchatel CH
t: 
079 202 78 21
En bref

Conserve et sauvegarde les témoignages écrits de la vie ordinaire des Neuchâtelois(es)

Conserve et sauvegarde les témoignages écrits de la vie ordinaire des Neuchâtelois(es)

Chiffre clé

Création en 2003